La Castagniccia

La région est dominée par le San Pedrone avec ses 1767m d’altitude. Les forêts de châtaigniers couvrent une grande partie de cette région. Ils ont été cultivés pour la première fois ici par les Génois au 15ème siècle et les Corses ont ensuite été tenus de continuer à cultiver des châtaignes. Depuis cette époque, la région était une zone riche et richement peuplée. Ainsi, de nombreuses églises et bâtiments baroques ont été construits dans la région. Au XVIIIe siècle, la Castagniccia a également joué un rôle important dans l’indépendance de la Corse. Les nombreux monastères servaient de lieux de rencontre pour les combattants de la liberté et de la résistance.

Aujourd’hui, la situation a changé et de nombreuses maisons dans les beaux villages sont abandonnées et laissées à elles-mêmes. Mais en visitant les montagnes environnantes, on peut encore très bien ressentir la richesse passée et le charme des villages corses typiques. La région est maintenant devenue une importante zone de fruits et légumes de la Corse.